Ensemble pour affronter la crise

Emploi

Les allocations que vous pourriez percevoir en cas de perte d'emploi

A. Vous êtes employé dans une entreprise
Vous pourriez avoir droit à des allocations si vous avez perdu votre travail suite au confinement.

Le Transition Unemployment Benefit

La section 84 du Workers’ Rights Act 2019 stipule qu’un travailleur a droit à une allocation chômage de transition. Cette allocation peut durer jusqu’à 12 mois et elle est calculée selon les taux ci-dessous :

 

Période après cessation de l’emploi Taux du bénéfice par mois
Premiers 3 mois 90% du salaire de base
Du 4ème mois jusqu’à la fin du 6ème mois 60% du salaire de base
Du 7 ème mois jusqu’à la fin du 12ème mois 30% du salaire de base

 

Pour profiter pleinement de cette allocation, vous avez un délai de 30 jours à partir de la date de cessation de votre emploi pour vous enregistrer. Renseignez-vous aux Bureaux du du Travail.

 

B. Vous êtes un travailleur indépendant

Le Self-Employed Assistance Scheme (SEAS)

Note: Les informations plus bas sont issues de la Mauritius Revenue Authority. Pour des informations plus précises/récentes, veuillez consulter le site web de la MRA sur le www.mra.mu.

Qu’est-ce que le SEAS ?

Le SEAS est une mesure économique prise par le gouvernement de la République de Maurice pour aider les travailleurs indépendants qui ont subi une perte de revenus à la suite du confinement dû à la pandémie de COVID-19. Toutes les demandes concernant ce programme doivent être faites EN LIGNE sur le site web de la MRA: www.mra.mu.

Quels sont les critères d’éligibilité ?

  • Être un ressortissant mauricien résidant à Maurice ;
  • Avoir plus de 18 ans et n’avoir pas atteint l’âge de 60 ans ;
  • Être un travailleur indépendant en entreprise; ou être une personne de métier opérant dans le secteur informel, par exemple, maçons, ébénistes, plombiers, coiffeurs et artistes;
  • Être économiquement actif, à Maurice ou à Rodrigues depuis 3 mois se terminant le 15 mars 2020 ;
  • Ne pas être employé à temps plein ou à temps partiel.

Qui n’est pas éligible ?

  • Une personne au chômage ;
  • Une personne poursuivant des études supérieures à temps plein ;
  • Une personne qui est un conjoint ou une femme au foyer à charge;
  • Un particulier qui est un employé, qu’il soit à temps plein ou à temps partiel;
  • Une personne qui a droit à une pension de retraite de base;
  • Une personne qui reçoit des prestations sociales mensuelles;
  • Une personne au chômage depuis début mars 2020;
  • Un individu qui fait partie d’un ménage dont le revenu mensuel total (y compris le revenu passif, par exemple le loyer, les dividendes, les intérêts ou les bénéfices) dépasse Rs. 50 000;
  • Un individu qui est dans une entreprise où il ne gagne qu’un revenu passif, par exemple une location;
  • Un pêcheur.

Quels sont les documents dont j’ai besoin pour postuler ?

  • Carte d’identité nationale (NID)
    Veuillez noter que le numéro de contrôle de la carte qui se trouve au dos du NID est obligatoire. Au cas où le numéro n’est pas lisible, il vous est demandé d’envoyer une photo de votre NID (Recto & Verso) sur le numéro Whatsapp 59412780. Veuillez ne pas appeler sur ce numéro de portable.
  • Numéro de compte bancaire. Chaque demandeur doit insérer son propre numéro de compte bancaire.

Dois-je faire une nouvelle demande pour les deux périodes prolongées ?

Non. Vous ne devez pas faire une deuxième demande dans le cadre du SEAS.

Cliquez ici pour lire le guide étape par étape.

 

C. Vous êtes un Pleasure Craft Operator, Taxi ou Van basé dans un hôtel

La Banque de Développement offre des régimes spéciaux et des mesures d’appui pour aider les opérateurs économiques affectés par la crise économique :

  1.  Aide salariale pour les Pleasure Craft Operators basés dans les hôtels
    Financement des salaires des employés des Pleasure Craft Operators basés dans les hôtels jusqu’à Rs.20,000 par mois.
  2. Taxis, Pleasure Craft Operators, Vans et Minibus basés dans les hôtels
    Un prêt d’un maximum de Rs.100,000 pour donner un soutien financier aux taxis, Pleasure Craft Operators, vans et minibus opérant à partir d’hôtels sous forme de revenu de subsistance
  3. Taxis
    Un prêt d’un maximum de Rs.100,000 pour les taxis opérant à partir d’hôtels sous forme de revenu de subsistance

Pour plus d’informations renseignez-vous auprès de la DBM sur le www.dbm.mu ou appelez le 2033600