Notre-Dame-de-Mont-Roches

Situation Geographique

Code: 43

Adresse: Mont Roches, Beau-Bassin

Juice: Merchant code 57000043

Référence Banque MCB: 000110505344

Galerie

Rencontre paroissiale

Don de sang 08.10.17

Alpha Jeunes

Bref Historique

Mont-Roches était en majorité habité par une petite communauté d’indo-mauriciens dont beaucoup de catholiques.  Ces familles étaient les premiers pionniers de notre église aujourd’hui.

Années 30: Un petit lieu de culte sortit de terre grâce au Père Lebeau.  La petite Chapelle était annexée à la paroisse du Sacré Coeur, Beau Bassin.

Ce sont des prêtres missionnaires Jésuites qui sont envoyés pour l’évangélisation tels que les Pères Chanut, Lebeau, de Roton, Paul Richard, Jordan Lapeyre, Jean Naramootoo, Cyrille Nallétamby, Alexis Koenig.

Années 70: Beaucoup de familles s’installent dans le nouveau morcellement à Roches Brunes.  La communauté s’agrandit.  La Chapelle ne peut plus contenir tout ce monde.  Grâce à la générosité de Médine, une nouvelle église put être construite, sur un terrain mis à la disposition de la communauté.

En juin 1977 les paroissiens de Mont Roches et Roches Brunes ont une nouvelle église, Notre Dame de Mont-Roches, avec le Père Gabriel Brice comme curé.

Roches Brunes continue à s’agrandir.  Durant ces 30 dernières années, la communauté accueille de plus en plus de paroissiens chaque année.  Grâce aux curés, les Pères Cyrille Nalletamby, Maurice Feuilherade, Jean Claude Alleaume et Gérard Lajoie, de par leur différent charisme et leur bon travail, ils ont su faire de la paroisse, Notre Dame de Mont-Roches une grande famille accueillante et priante.

03 Bref Historique [Extrait du livre de Monique Dinan]

Mont-Roches à la fin du 19e siècle : habitait à Mont-Roches une petite communauté composée surtout d’Indo-mauriciens dont plusieurs familles chrétiennes qui vivaient leur foi et leur culture grâce aux Pères Jésuites qui les visitaient.

Dans les années 1930 : Un lieu de culte – dédié à Notre-Dame-de-Lourdes et annexé à la Paroisse du Sacré-Coeur, Beau-Bassin – sort de terre grâce au Père Lebeau, jésuite, qui a voulu aider les indocatholiques à mieux vivre leur foi. Ce sont les prêtres missionnaires jésuites – les Pères Chanut, Lebeau, de Roton, Paul Richard, Jordan Lapeyre, Cyrille Nallétamby, Jean Naramootoo – qui sont envoyés pour évangéliser cette communauté. Avec l’IMCA, ils continuent à vivre leur foi en Jésus-Christ à travers leurs langues ancestrales et leurs coutumes ; ce qui est une richesse pour notre catholicisme.

Dans les années 70, avec le nouveau morcellement de Roches-Brunes, beaucoup de familles viennent s’ajouter à la communauté et la petite chapelle ne contient plus son monde.

Grâce à la générosité de Médine qui a mis à la disposition un terrain dans le nouveau morcellement de Roches-Brunes, une nouvelle église sort de terre.

Au mois de juin 1977: la petite chapelle de Mont-Roches est délaissée pour la nouvelle Église-Notre-Dame-de-Mont-Roches, dont la fête patronale est célébrée le 15 septembre en l’honneur de Notre-Dame des Douleurs.

Les paroissiens de Mont-Roches et de Roches-Brunes se regroupent pour mieux servir leur paroisse et en faire une grande famille accueillante, ouverte à tous.

La paroisse est répartie en plusieurs quartiers où les familles se réunissent pour prier et célébrer ensemble.
Notre-Dame de Mont-Roches est une paroisse de mission où se côtoient des catholiques d’origines et de cultures différentes. Les Tamouls baptisés continuent de vivre leur foi dans leur langue et culture. Il y a aussi une solide communauté d’origine chinoise qui vient de fêter leur 30e anniversaire sur la paroisse, une communauté qui œuvre énormément à l’évangélisation des familles sino-mauriciennes à travers leurs langues et leurs cultures. C’est à leur initiative qu’un cinéclub (avec film/ débat & partage), ouvert à tous les paroissiens, se tient chaque 3ème vendredi du mois.

Cette paroisse se veut être une vraie communauté arc-en-ciel dans l’Ile Maurice pluri-culturelle.

En lire plus

Comment pouvez-vous nous aider?

Par votre engagement à donner financièrement dans la durée ou à donner de votre temps pour une période déterminée.

Si vous voulez faire un don

Etape 1

Pour contribuer à l’autofinancement , veuillez remplir la fiche d’engagement et pour ceux qui contribuent par virement bancaire, il faut aussi remplir la fiche “Ordre de transfert bancaire” et les envoyer au Secrétariat de la Paroisse.

Vous pouvez aussi numériser la fiche d’engagement dûment remplie et envoyer par courriel à la paroisse.

Fiche d'engagement

Le curé

PERE GERARD LAJOIE

La Fabrique

Lloyd Martin

Employés

La paroisse emploie 5 personnes à temps partiel pour le bon fonctionnement de la paroisse.

Autofinancement

MME PAULETTE MURDAY

Responsabilité de l’équipe l’Autofinancement

CONSCIENTISATION DE TOUS LES BAPTISÉS

Chers Baptisés,

Le saviez-vous?

L’Eglise vit de nos dons. Elle accomplit sa mission grâce à notre générosité.
Annoncer l’évangile, célébrer le Christ et servir la société et chacun de ses baptisés entrainent beaucoup de dépenses.

Pour faire face à ces dépenses l’Eglise demande à chacun d’entre nous, de nous engager, dans la durée, pour la soutenir financièrement, à travers l’autofinancement.

Quel que soit le don, c’est le geste qui compte. Il n’y a pas de petits dons, l’important est que chaque baptisé contribue régulièrement à l’autofinancement paroissial.

Ce n’est pas seulement l’équipe de l’Autofinancement qui a la responsabilité de conscientiser les baptisés, mais c’est aussi à chacun d’entre nous de le faire : dans notre famille, parmi nos amis, nos voisins et nos connaissances.

L’expérience montre que, plus les paroissiens sont engagés, plus la paroisse est vivante et peut offrir plus de services aux fidèles.

Merci pour votre Coup de Pouce.

Services offerts par la paroisse

Scoutisme

Chorales

Lecteurs

Donneurs de communion

Equipe du Rosaire

Foi et Lumière

Renouveau Charismatique

Brancardiers

Famille du Sacré Coeur

Equipe Animation Pastorale

Alpha Jeunes

Budget de Fonctionnement

Les frais pastoraux comprennent les frais pour les services suivants:

  • la liturgie
  • la catéchèse
  • les services caritatifs

Les recettes de la paroisse, provenant essentiellement de la contribution des fidèles, nous ont permis de couvrir les dépenses courantes :

  • salaires des employés
  • frais pastoraux
  • entretien des bâtiments
  • autres dépenses

Grace à la générosité des fidèles les recettes de cette année nous permettent de faire face aux dépenses capitales et aussi d’épargner en vue des projets de la paroisse.