• Code :29
  • Address: Saint-Coeur-de-Marie , Petite-Rivière
  • Tel: 233-5160
  • Fax: 452-2710
  • Juice number: 57000029

Etape 1

Pour contribuer à l’autofinancement , veuillez remplir la fiche d’engagement et pour ceux qui contribuent par virement bancaire, il faut aussi remplir la fiche “Ordre de transfert bancaire” et les envoyer au Secrétariat de la Paroisse.

Vous pouvez aussi numériser la fiche d’engagement dûment remplie et envoyer par courriel à la paroisse.

Comment pouvez-vous nous aider?

Par votre engagement dans la durée à donner financièrement ou à donner de votre temps pour une période déterminée.

Situation Geographique

Bref Historique

1846: La première chapelle des Pères Spiritains au début de leur mission à Maurice est construite à l’initiative du Père Laval qui a luimême béni ce lieu de culte: « Dans le village de Petite-Rivière, à quelque six kilomètres de Port-Louis, Marie-Jeanne Desfossés (mieux connue, semble-t-il, sous le nom de Phanie Desfossés) ouvre une première chapelle dans l’ancien four d’une boulangerie ayant appartenu dans le temps au père des demoiselles Desfossés. Les restes du vieux fournil ont été conservés et peuvent encore être vus tout contre l’église actuelle. Au début une cinquantaine de fidèles pouvait à peine tenir dans cet abri qui avait l’avantage d’être situé en bordure de la grande route qui traverse le quartier et relie Port-Louis à Rivière-Noire.
Le Père Laval vint installer lui-même un petit autel sur lequel il plaça une croix ainsi que quatre chandeliers en ferblanc. Une petite statue de la Vierge fut logée dans une sorte de niche constituée par la gueule du four de la boulangerie. Et le tout fut bénit par le Père. Il s’agissait en somme d’un des premiers lieux de culte fondés par le Père Laval à Maurice et une pierre, scellée à l’extérieur de l’abside dans l’église actuelle, fait voir les lettres SCM qui étaient les initiales de la congregation du St. Coeur de Marie, à laquelle appartenait Laval. A mesure que grandit la dévotion des habitants du village, ceux-ci décident de construire une vraie chapelle de cinquante pieds de long sur trente de large. Le village étant par lui-même incapable de faire les frais d’une telle construction, le Père va faire appel à l’aide de la Providence. Outre une quête qui sera organisée parmi les habitants de Petite-Rivière, c’est Mgr Collier, l’évêque du diocèse, a consacré une large part d’une aumône spéciale.

Pour l’édification de la chapelle tout le monde est mis à contribution. Hommes, femmes et enfants: tous s’attellent de bon coeur au travail. Tandis que les artisans qualifiés travaillent le bois et la pierre, le reste des habitants s’emploie au transport des matériaux à pied d’oeuvre (bois, pierres et sable). Cela se fait au moyen d’une grande charrette à deux roues (appelée triqueballe), tirée par une grosse corde. Les matériaux sont ainsi convoyés par une soixantaine de volontaires, et tout cela gratis pro deo. »

1847 : La messe de minuit est célébrée dans la chapelle au toit de chaume.

1849 : Père Laval fait la bénédiction solennelle de la chapelle agrandie de 400 places avec des murs en pierre.

1860 : 4ème agrandissement avec une belle tour.

1872 : Érection en paroisse de la belle église romane bâtie par le Père Bourget c.s.sp. dans la lignée des Spiritains qui longtemps desservirent cette église. La paroisse Saint-Coeur-de-Marie a presque toujours été associée, pour les besoins administratifs et autres, à celle de Saint-Sauveur, dans le village voisin de Bambous. La desserte des deux paroisses est généralement assurée par le même curé, avec résidence à Bambous.

Une chapelle est rattachée à la paroisse
Chapelle Notre-Dame-de-la-Mer, Albion

2002 : Albion a été dotée de la belle église de Notre-Dame-de-la- Mer, connue pour son magnifique Chemin de Croix avec un cachet typiquement mauricien, grâce aux peintures de Vaco Baissac.

Responsabilité de l'équipe l'Autofinancement

CONSCIENTISATION DE TOUS LES BAPTISÉS

Chers Baptisés,

Le saviez-vous?

L’Eglise vit de nos dons. Elle accomplit sa mission grâce à notre générosité.
Annoncer l’évangile, célébrer le Christ et servir la société et chacun de ses baptisés entrainent beaucoup de dépenses.

Pour faire face à ces dépenses l’Eglise demande à chacun d’entre nous, de nous engager, dans la durée, pour la soutenir financièrement, à travers l’autofinancement.

Quel que soit le don, c’est le geste qui compte. Il n’y a pas de petits dons, l’important est que chaque baptisé contribue régulièrement à l’autofinancement paroissial.

Ce n'est pas seulement l'équipe de l'Autofinancement qui a la responsabilité de conscientiser les baptisés, mais c’est aussi à chacun d’entre nous de le faire : dans notre famille, parmi nos amis, nos voisins et nos connaissances.

L’expérience montre que, plus les paroissiens sont engagés, plus la paroisse est vivante et peut offrir plusieurs services aux fidèles.

Merci pour votre Coup de Pouce.

Budget de Fonctionnement 2017

Les frais pastoraux comprennent les frais pour les services suivants: La liturgie, la catéchèse et les services caritatifs.

Les recettes de la paroisse, provenant essentiellement de la contribution des fidèles, nous ont permis de couvrir les dépenses courantes : salaires des employés, frais pastoraux, entretien des bâtiments et autres dépenses.
Grace à la générosité des fidèles les recettes de cette année nous permettent de faire face aux dépenses capitales et aussi d’épargner en vue des projets de la paroisse.